topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

août 04, 2008

Où l'on retrouve les jumelles de Moov

Vous vous souvenez sans doute de cette affiche de Moov diffusée durant la CAN 2008, et des deux jolies petites jumelles qui illustraient à elles seules tout un concept...

fd6f0e5b64f6c4565a5e982ee3d5aa34.jpg

Regardez bien la photo ci-dessous, prise dans un KFC de Paris - le KFC est une chaîne de fast-foods dont la particularité est d'avoir des menus bien plus épicés que les autres, et dont les Français "issus de la diversité" sont le coeur de clientèle. Ne reconnaissez-vous pas ces jolis minois ?

65ca273d4bacaa912c568b5e0fed842e.jpg


Rien d'étonnant à ce que les mêmes mannequins illustrent des publicités totalement différentes à cinq mille kilomètres de distance. Dans la profession, tout le monde le sait : très souvent, ce sont des photos issues des banques d'images internationales qui servent pour les campagnes de publicité. Comment éviter que deux concurrents utilisent les mêmes visages pour vanter leurs produits au même moment ? Il existe plusieurs types de photos dans les banques d'images. Des photos libres de droit, les licences de libre diffusion et les licences de droit géré. Ce sont ces dernières que les agences de communication utilisent le plus : elles fixent le prix et surtout les restrictions dans l'utilisation d'une image. Ainsi, une marque peut s'assurer que personne d'autre qu'elle n'utilisera une image ou un visage dans un pays, dans une sous-région, sur un continent... ou dans le monde !

00:55 Publié dans Pub | Lien permanent | Commentaires (2)

juin 17, 2008

Du nouveau dans la monétique

13ab30845879ca06121b80724e23f448.jpg

Possible transfert d'argent par "sms" Qu'en pensez vous ?

Ce panneau est visible depuis quelques jours à Babi. Vous l'avez lu! Vous y comprenez quelque chose ? Je pense que le message manque de clarté. Pour un domaine aussi délicat, il vaudrait mieux avoir un discours plus explicite et plus "rassurant" donc. Dès le départ il faut "engager" les potentiels clients et il faut le faire de façon sérieuse, sinon on est rapidement "pré-jugé". C'est mon avis.

19:12 Publié dans Pub | Lien permanent | Commentaires (8)

juin 05, 2008

Moov revient de l'espace !

La nouveauté s'est donc dévoilée depuis quelques temps chez Moov! Ils sont revenus de l'espace et nous apportent leur "innovation". Ils offrent désormais "les communications dans l'espace au même prix que sur la terre". Moov veut mettre en avant le fait qu'il offre la possibilité de communiquer par téléphone cellulaire dans les zones pas encore couvertes par le réseau. Et le plus dans ce cas est que les prix de cette communication s'approchent sensiblement des ceux des communications dans les zones couvertes par le réseau.

2e66f1cf52a3e6967b5a7c8c1b8fcb5b.jpg

Mon point de vue : Je ne suis pas tout à fait accrochée et émerveillée par une telle offre. Vous me direz que je ne suis pas le public cible, ce qui est vrai. Mais seulement je ne pense pas qu'on soit vraiment là à se demander comment communiquer dans les zones non couvertes ! Et à quel nombre sont-elles aujourd'hui, ces zones non couvertes ? Quand bien même elles existeraient, serait-ce seulement aujourd'hui qu'on attendrait de trouver une solution de "désenclavement technologique" ? Fondamentalement, on peut se demander si les populations qui se retrouvent le plus dans ces zones non couvertes (les paysans) ont de quoi payer la minute de communication plus cher que les urbains et de quoi payer pour recevoir des appels. Peut-être que Moov veut faire payer les enfants et les proches vivant en ville et qui auraient besoin d'avoir des informations de la famille restée au village, loin de tout...

Dès son lancement Moov annonçait "le satellite", ce n'est donc pas une super découverte non plus ! En même temps, il n'est pas tout à fait facile, dans un contexte de pure concurrence, comme celui dans lequel se trouvent les quatre opérateurs (Orange, Moov, Mtn et Koz), de lever la tête bien hors de l'eau et surtout d'être original. Pendant que MTN "expose son palmarès" en citant le nombre de points de couverture réseau, et qu'Orange "corrige" les fautes de koz, il faut trouver le moyen d'attirer l'attention de tous et de se rappeler au souvenir de tous. Pour ma part, ce dernier but a été atteint. Maintenant attendons des offres plus... fun ! En attendant tel que je les vois partis, chez Moov, ils proposeront bientôt l'offre pack Thuraya qui va avec l'"innovation".

19:34 Publié dans Pub | Lien permanent | Commentaires (1)

mai 29, 2008

Sms, comment en parler ?

47d080b4c4a2ff9d6d34683af64d724b.jpg



"Vos sms vont se faire entendre" !!! Ne trouvez-vous pas que c'est la meilleure façon de parler des sms vocaux ? C'est court et nerveux !!! Comme on dit à l'école, mais surtout ce message a le don d'être super compréhensible. Il est vrai qu'Orange est un peu en retard sur le service, Koz avait lancé ce service de messages vocaux au prix des sms. Le plus d'Orange est que le message est beau et clair. Les créatifs de Voodoo confirment tout le bien que je pense d'eux.
Qu'en pensez-vous ?

 

livre_NV.JPG

 

 

17:46 Publié dans Pub | Lien permanent | Commentaires (5)

mai 23, 2008

Bouche bée (2)

Pauvre Galilée...


Galilée
envoyé par nadytch

22:50 Publié dans Pub | Lien permanent | Commentaires (0)

mai 18, 2008

En parlant de positionnement...

C'est Moov qui, depuis quelques jours, nous intrigue avec ses affiches très "space". Depuis quelques temps maintenant, on remarque un "teasing" de plus sur les panneaux "moov" de la place. On peut aisément lire "Moov vous emmène dans l'espace", mais encore "préparez-vous au nouveau big bang", enfin de quoi nous faire vibrer à nouveau...

12168a96578d851188a9952691c2fa4a.jpg

Il est vrai que l'environnement télécom' est plutôt en "stand by" en ce moment, je pense principalement à l'arrivée , il y a un peu plus d'un an, du tout dernier : Koz. C'était alors la course au moins cher, au plus offrant, au plus proche de sa cible. On avait alors eu droit à toutes sortes de "bagarres de coqs", avec des messages des plus drôles du genre "on dit quoi Abidjan ?", "On dit Y'ello", vous vous en souvenez certainement. Après il y a eu la période "angoissante" de Moov : on se demandait si l'opérateur le plus proche des jeunes n'avait pas de sérieux ennuis financiers. On a eu droit à des offres presque surréalistes: "un pack de deux puces à 1000F avec 6000F cfa de crédit". Moov qui nous avait tous subjugué avec son gigantisme, on avait cru que c'était le début de la fin.
47241ed715fca3bb8758963f316c8a76.jpg

Et les voilà de retour ! Pendant que Koz offre des bonus de 25% sur toutes les recharges (y compris celle de 500 Fcfa), Moov ne se laisse pas ébranler et depuis plusieurs jours nous promet "le retour". Et depuis il n'y a pas encore eu de riposte (faut voir aussi qu'ils n'ont pas posé de question... à la Koz !). En tout cas, nous nous frottons les mains et espérons un dévoilement à la hauteur de l'image de ce que Moov nous a déjà montré en matière de com'.

00:25 Publié dans Pub | Lien permanent | Commentaires (2)

févr. 05, 2008

"Attitude" : dangereux pari !

Dans un précédent post sur mon blog Wordpress, je m'interrogeais sur la campagne d'Orange Côte d'Ivoire autour de la "drogbattitude". Il me semblait assez dangereux d'assimiler carrément la personne de DD à une offre Orange. De prescripteur, Drogba devenait produit ! J'écrivais :

"Jusqu’ici Drogba a représenté la marque Orange, mais là j’ai bien l’impression qu’il finit par devenir le produit lui-même, est ce que ça vaut le coup ?

Et s’il lui arrive de « déconner » par la parole ou le geste comme il est arrivé à plusieurs joueurs africains et européens et comme il peut arriver à tout être humain normalement constitué ? N’est ce pas un risque pour la longévité et la pérennité de l’offre et à long terme de la marque et de l’homme ?"


Fort heureusement, Didier Drogba n'a pas "déconné". Ce n'est pas le cas du Sénégalais El-Hadji Diouf, sur lequelf6c2ecb113c20e00442458d4e5712fb6.jpg Tigo, le principal concurrent d'Orange au Sénégal, a misé avec un slogan similaire : "Dioufattitude". Aujourd'hui, le Sénégal vomit son enfant gâté, et le slogan de Tigo peut être tourné en dérision.

Sur ce blog, "Yz" justifiait justement le fait qu'Orange ne mise pas, cette année, sur le charisme des joueurs, mais plutôt sur les supporters, en ces termes :

"Personnellement, je pense que c'est une évolution, une sécurité, un meilleur positionnement. En utilisant l'image des stars qui ne sont que des hommes au finish, la marque s'expose à la vulnérabilité de l'être en question. Nous sommes tous soumis indirectement ou non aux entraves de la terre et les écarts de l'homme qui est utilisé à ce moment pour véhiculer l'image d'une marque, expose la marque à l'image que sa vedette traîne avec elle à ces moments et elle doit faire avec. Above all this, c'est une action éphémère : on est star un temps et puis, faut courir après la nouvelle star et puis rebelote ! A ce moment, la marque change de client comme une tapette et ceci peut être interprété coe... une instabilité.
Souviens pas que quelqu'un d'instable soit particulièrement recommandable ou positivement bien vu !"


Je suis d'accord avec ce raisonnement. Mais se positionner, dans le même spot vu dans tous les pays, comme le partenaire de toutes les équipes nationales d'Afrique où Orange opère, ce n'est pas très crédible ! Vouloir manger partout, ça fait "djandjou". Ou bien ?

23:45 Publié dans Pub | Lien permanent | Commentaires (1)

janv. 29, 2008

Et les autres alors ! (2)

af7a4420a2990e023f3048068af1301d.gif
Orange capitalise sur la continuité de son "identité colorielle" et de celle des Eléphants pour se positionner en "supporter naturel" de l'équipe nationale de Côte d'Ivoire. On aimerait savoir pourquoi la marque n'utilise plus l'image de Drogba, Aruna et Kolo comme par le passé. Le contrat a-t-il expiré ?

22:41 Publié dans Pub | Lien permanent | Commentaires (3)